Catalogue

Maxon Motor AG

Maxon Motor AG

  • ISO 9001
  • ISO 14001
  • ISO 13485

Maxon Motor AG

  • ISO 9001
  • ISO 14001
  • ISO 13485

14.10.2020 02:10

maxon développe un entraînement UAV ultra-efficace avec la start-up Flybotix

Le spécialiste de l’entraînement maxon, en collaboration avec la start-up spécialisée dans la conception de drones Flybotix, a développé des moteurs BLDC dont les performances sont optimisées pour un drone d'inspection d'un nouveau type. Fort du savoir-faire issu de ce projet et d'autres, maxon fait une avancée dans le jeune marché des UAV, où la fiabilité et la qualité des composants sont d'une importance croissante.

Deux rotors au lieu de quatre. C'est le principe qui a guidé la start-up Flybotix pour le développement du drone d’inspection ASIO, qui devrait rapidement conquérir le marché. Le drone d’intérieur pour les installations industrielles est mis en place sur un système d’entraînement breveté, entraîné par des moteurs DC sans balais de maxon. maxon a pour cela travaillé en étroite collaboration avec Flybotix pour développer des moteurs électriques, optimisés en termes de poids et de performances et spécialement modifiés pour cette application. ASIO sera donc en mesure de réaliser des missions plus longues, d’atteindre des lieux plus éloignés et de réduire les coûts. « Ce niveau de performances de classe mondiale ne serait pas possible sans l’excellence de maxon», affirme Samir Bouabdallah, PDG de Flybotix. « Nous nous réjouissons grandement de ce partenariat et nous allons l’approfondir pour faire avancer l’industrialisation de nos drones. »

Flybotix est une entreprise suisse installée dans l’Innovation Park de l’EPFL à Lausanne, où maxon est également présent avec un laboratoire. Le PDG et fondateur Samir Bouabdallah dispose d’une expérience de 15 ans dans le développement de la technologie de drones à l’EPFL et à l’ETH de Zurich. Le système qu’il a développé avec son équipe est un mécanisme d’entraînement et de direction commandé par un algorithme et doté de 2 degrés de liberté. « Les drones disposent alors de la puissance aérodynamique d'un hélicoptère et de la stabilité mécanique d’un quadcopter. » Entouré par une cage de protection, ASIO est sécurisé contre les collisions et permet d’accéder aux zones étroites pour réaliser des inspections sûres. Une caméra embarquée, combinée à un affichage haut de gamme sur la commande à distance, permet au pilote de voler en toute sécurité au-dessus des zones dangereuses comme les réservoirs de stockage de pétrole, les mines souterraines et les centrales électriques.

Sur les drones, il n’y a pas que le moteur qui compte

Le marché des véhicules aériens sans humain à bord (UAV) est récent mais très dynamique – de nombreuses start-up comme Flybotix s’y attaquent et il en résulte de nombreuses applications potentielles dans les domaines de l'inspection, de l’agriculture, de la sécurité ainsi que du transport. Après les premières expériences du secteur et quelques échecs, les exigences en matière de sécurité augmentent en permanence pour les UAV et leurs composants.

maxon dispose des entraînements de qualité et de la connaissance nécessaires pour développer des moteurs de drone spécifiques afin de répondre à ces exigences. Les premiers entraînements pour des projets spéciaux ont été conçus en 2019 déjà, de même qu'une commande ESC (Electronic Speed Controller) adaptée. En effet, il n’y a pas que le moteur qui compte sur le marché des drones. Bien plus importante encore, l’association parfaite des moteurs BLDC, du contrôleur moteur et des hélices appropriées. De cette manière seulement, il est possible d'obtenir le maximum en termes de puissance et d’efficacité énergétique. C’est pourquoi il s’agissait dès le départ pour les ingénieurs de maxon d’en apprendre autant que possible des experts comme Samir Bouabdallah et d'entretenir cet échange de connaissances. Grâce aux expériences engrangées, maxon est désormais prêt à soutenir les clients du marché, en forte progression, des UAV avec des entraînements et des systèmes taillés sur mesure.   

Par ailleurs : Dans le plus célèbre drone du moment «Ingenuity», décollant de Mars en 2021, se cachent six moteurs DC maxon.

Plus d'actualités

La fascination pour Mars reste intacte. Encore et toujours, l’intérêt des chercheurs se porte sur la quatrième planète de notre système solaire. En ce moment-même, une nouvelle mission robotisée est en cours pour tenter de dévoiler les secrets de la planète rouge. Et pour la première fois, un hélicoptère survolera un monde inconnu. Une raison qui suffit à elle seule pour que maxon consacre le dernier numéro de son magazine au sujet.
Le spécialiste de l’entraînement maxon, connu pour ses moteurs pour Mars, s’associe à la start-up de robotique ANYbotics et fournira à l’avenir les systèmes d’entraînement du robot d’inspection autonome ANYmal. Le robot sera prochainement commercialisé en grandes quantités. C’est un partenariat dont profitera également maxon: ANYbotics apporte un savoir-faire important en termes de robotique et elle est sans nulle doute dans son domaine la jeune entreprise qui rencontre le plus grand succès.
Dans les prochaines semaines, la NASA enverra son cinquième rover vers Mars. Il devra y prélever des échantillons de sol dédiés à être analysés ultérieurement sur Terre. Il emmène avec lui un hélicoptère qui effectuera pour la première fois des survols de la planète rouge. Les moteurs de précision maxon prennent part à cette mission chargés de plusieurs tâches cruciales.
Au printemps 2020, maxon élargit encore sa gamme d'entraînements configurables, en lui ajoutant notamment des moteurs DC à balais, des réducteurs et des codeurs de série ECX. Des nouveautés en matière de commandes de positionnement viennent compléter le domaine micro.
Le spécialiste de l'entraînement maxon dévoilera au printemps 2020 ses nouveaux produits à couple élevé. Il s'agit notamment de moteurs plats plus puissants, d'entraînements à puissance de couple plus élevée et de nouveautés dans la famille des réducteurs GPX.
Les 2 et 3 mai, des pilotes s'affronteront, à l'aide de systèmes d'assistance, sur un parcours d'obstacles organisé lors du Cybathlon, à Zurich. maxon consacre à cet événement fascinant un numéro spécial de son magazine, qui aborde les questions suivantes: dans quelle direction évoluent les prothèses? Comment fabriquer un exosquelette ? Quelle est la discipline favorite de l'inventeur du Cybathlon?